• La Marseillaise

    Allons enfants de la Patrie
    Le jour de gloire est arrivé !
    Contre nous de la tyrannie
    L'étendard sanglant est levé
    Entendez-vous dans nos campagnes
    Mugir ces féroces soldats?
    Ils viennent jusque dans vos bras.
    Égorger vos fils, vos compagnes!

    Aux armes citoyens
    Formez vos bataillons
    Marchons, marchons
    Qu'un sang impur
    Abreuve nos sillons

    Que veut cette horde d'esclaves
    De traîtres, de rois conjurés?
    Pour qui ces ignobles entraves
    Ces fers dès longtemps prépas?
    Français, pour nous, ah! quel outrage
    Quels transports il doit exciter?
    C'est nous qu'on ose méditer
    De rendre à l'antique esclavage!

    Quoi ces cohortes étrangères!
    Feraient la loi dans nos foyers!
    Quoi! ces phalanges mercenaires
    Terrasseraient nos fils guerriers!
    Grand Dieu! par des mains enchaînées
    Nos fronts sous le joug se ploieraient
    De vils despotes deviendraient
    Les maîtres des destinées.

    Tremblez, tyrans et vous perfides
    L'opprobre de tous les partis
    Tremblez! vos projets parricides
    Vont enfin recevoir leurs prix!
    Tout est soldat pour vous combattre
    S'ils tombent, nos jeunes héros
    La France en produit de nouveaux,
    Contre vous tout prêts à se battre.

    Français, en guerriers magnanimes
    Portez ou retenez vos coups!
    Épargnez ces tristes victimes
    À regret s'armant contre nous
    Mais ces despotes sanguinaires
    Mais ces complices de Bouillé
    Tous ces tigres qui, sans pitié
    chirent le sein de leurre!

    Nous entrerons dans la carrière
    Quand nos aînés n'y seront plus
    Nous y trouverons leur poussière
    Et la trace de leurs vertus
    Bien moins jaloux de leur survivre
    Que de partager leur cercueil
    Nous aurons le sublime orgueil
    De les venger ou de les suivre!

    Amour sacré de la Patrie
    Conduis, soutiens nos bras vengeurs
    Liberté, Liberté chérie
    Combats avec tes défenseurs!
    Sous nos drapeaux, que la victoire
    Accoure à tes mâles accents
    Que tes ennemis expirants
    Voient ton triomphe et notre gloire!

     


    votre commentaire
  • 362 millions de litres de glaces ont été vendus en France en 2009.

    Néron était grand amateur de fruits écrasés parfumés de miel, que l’on mettait à glacer dans des récipients entourés de neige.
    Cette recette avait, d’ailleurs, été découverte par Alexandre Le Grand.
    Plus tard, au 13ème siècle, Marco Polo rapporta d’Extrême-Orient en Italie une invention gourmande : le principe de la sorbetière et des glaces à l’eau.
    Au 16ème siècle, la Florentine Catherine dedicis fit connaître la glace à la cour de France.
    Si la vanille reste incontestablement le parfum pré des Fraais, le chocolat et la fraise figurent également en tête du palmarès.


                                                                                                                                            * moi c'est la pistache ! lol


    Les cmes glacées sont clases par les nutritionnistes dans la catégorie des produits laitiers.
    Ainsi, une portion de crème glae de 125 ml (soit 2 boules) apporte environ 100mg de calcium (contre 118mg dans 100g de lait).
    Le calcium est cessaire à la croissance et à la solidité des os et des dents.


    Les glaces et sorbets sont en général peu caloriques.

    Par exemple une pomme (75 kcal) équivaut à 1 tonnet de sorbet, 2 boules de sorbet ou 1 boule de crème glacée.

     Mais les arrivées de Häagen-Dazs et Ben and Jerry's dans le rayon glace ont nettement pesé sur la balance.

    Ces glaces dites « de luxe » sont deux fois plus caloriques que la moyenne
    Le sorbet est composé de sirop de sucre et de fruits. Tout simplement.

     La glace contient des jaunes d'œufs, de la crème et du lait. Le parfum est rajouté à la fin.
    A l'inverse, une cme glacée est aromatisée donc il est plus aisé de varier les plaisirs et on est toujours r qu'elle aura du goût.


    votre commentaire
  • j'aime le tour de France

     

     

     

     

     

    Rotterdam> Rotterdam 8 km
    1 Plaine dimanche 4 juillet Rotterdam > Bruxelles 224 km
    2 Vallonnée lundi 5 juillet Bruxelles > Spa 192 km
    3 Plaine mardi 6 juillet Wanze > Arenberg Porte du Hainaut 207 km
    4 Plaine mercredi 7 juillet Cambrai > Reims 150 km
    5 Plaine jeudi 8 juillet Épernay > Montargis 185 km
    6 Plaine vendredi 9 juillet Montargis > Gueugnon 225 km
    7 Moyenne montagne samedi 10 juillet Tournus > Station des Rousses 161 km
    8 Haute montagne dimanche 11 juillet Station des Rousses> Morzine-Avoriaz 189 km


    - Repos lundi 12 juillet Morzine-Avoriaz


    9 Haute montagne mardi 13 juillet Morzine-Avoriaz > Saint-Jean-de-Maurienne 204 km
    10 Moyenne montagne mercredi 14 juillet Chambéry > Gap 179 km
    11 Plaine jeudi 15 juillet Sisteron > Bourg-lès-Valence 180 km
    12 Vallonnée vendredi 16 juillet Bourg-de-Péage > Mende 210 km
    13 Plaine samedi 17 juillet Rodez> Revel 195 km
    14 Haute montagne dimanche 18 juillet Revel > Ax-3 Domaines 184 km
    15 Haute montagne lundi 19 juillet Pamiers > Bagnères-de-Luchon 187 km
    16 Haute montagne mardi 20 juillet Bagnères-de-Luchon > Pau 196 km


    - Repos mercredi 21 juillet Pau


    17 Haute montagne jeudi 22 juillet Pau > Col du Tourmalet 174 km
    18 Plaine vendredi 23 juillet Salies-de-Béarn > Bordeaux 190 km
    19 Contre-la-montre individuel samedi 24 juillet Bordeaux > Pauillac 51 km
    20 Plaine dimanche 25 juillet Longjumeau > Paris Champs-Élysées 105 km

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    Independence Day : la fête nationale des Etats-Unis

    Le 4 juillet, les Américains célèbrent l'adoption de la Déclaration d'indépendance. Ce jour appelé Independence Day est devenu la fête nationale des Etats-Unis. Il est l’occasion de nombreuses festivités dans tout le pays.
    Le 4 juillet 1776, à Philadelphie, ils sont réunis en congrès les représentants des Treize Colonies anglaises d'Amérique du nord proclament dans l'enthousiasme leur indépendance.

    Unilatérale, c'est-à-dire non reconnue par la tropole, cette proclamation va déboucher sur une guerre mettant aux prises les Insurgents, minoritaires, et les troupes anglaises renforcées par les colons loyalistes.

    L'idée d'unesolution fondamentale disposant que les «États-Unis sont, et doivent en droit être, des États libres et indépendants» revient au Virginien R.H. Lee. La résolution est appuyée par John Adams, délégdu Massachussets
    La Déclaration énonce en des termes voués à l'immortalile droit de tous les êtres humains à la quête du bonheur
    Des feux d'artifice sont tirés le 4 juillet depuis l'année 1777.
    En 1777, 13 coups de canons furent tirés à Bristol. Philadelphie célébra l'anniversaire du jour de l’indépendance par un dîner officiel au Continental Congress, 13 tirs de fusils, des discours, des prières, de la musique, des parades, une revue des troupes et des feux d'artifices.
    En 1781, le Massachusetts reconnaît le 4 juillet comme fête nationale.

    Le nom d’Independence Day est utilisé pour la Première fois en 1791.
    En 1870, le Congrès fait du 4 juillet un jour férié mais non papour les employésdéraux.
    Il faudra attendre 1941 pour que ce jour devienne un jourrié fédéral rémunéré.

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique